mardi 27 juillet 2010

Randonnée à vélo

Un petite randonnée à vélo avec Yoan,
Vous allez me dire, oui , une randonnée à vélo tout le monde en fait, y a rien d'extraordinaire là-dedans.
Et bien, avec Yoan, y a rien d'ordinaire, tout est extraordinaire.....
Pendant 4 ans, de ses 4 ans à 8 ans, je l'ai traîné derrière moi sur une girafe. La dernière année a été difficile car il était plus lourd et comme il était plus en confiance, il bougeait plus, donc plus difficile pour moi de manoeuvrer. Par contre, c'est cette dernière année qu'il a commencé à participer et à...... pédaler..... La première fois qu'il y est arrivé , il me l'a crié: "MAMIE' JE PÉDALE" L'année dernière, par des démarches au CMR (Centre montérégien de réadaptation)de Valleyfield, nous avons obtenu pour lui un vélo fait sur mesure et adapté pour lui.
C'est un programme spécial qui permet aux enfants avec des problèmes particuliers d'obtenir ce genre de vélo. La famille doit débourser $150.00 pour un vélo d'une valeur de 1,500.00.
La condition est que, lorsque le vélo n'est plus adapté , on doit le retourner.
Alors, l'an passé quand il a eu son vélo, la physiothérapeute n'était pas inquiète à savoir s'il allait savoir le pédaler, car au début, il tournait les pédales beaucoup plus par en arrière, et vous avez compris qu'il n'avançait pas et en plus il était insécure, à la limite de la peur, mais peu à peu et grâce peut-être à sa petite voisine Mégane qui a 4 ans plus jeune mais beaucoup plus allumée, articulée et elle n'a peur de rien.... que Yoan a réussi. Le contact avec cette petite fille l'aide beaucoup. Elle était plutôt inquiète pour son impulsivité, car il pédale, ne regarde pas toujours où il va, il s'offusque si ça ne marche pas comme il veut.....

La semaine dernière , je suis allée faire réparer le vélo chez le fabricant du vélo en question, M. François Chartrand de Huntingdon. Il fait aussi des vélos pour les non-voyants.
Il a remonté son siège car il a grandi ce Yoan, réparer quelques petits trucs , plus la chaîne qui était débarquée, alors Yoan ne pouvait plus s'en servir et il était malheureux...
Et M. Chartrand m'a dit qu'il devrait être encore bon pour 2 ans et il a demandé à Yoan: "C'est quand qu'on enlève tes roues en arrière"??

Alors, cette journée comme le vélo était chez moi, j'en ai profité pour tenter le coup de la piste cyclable.....
J'habite maintenant à 1 rue d'accès à la piste cyclable, je l'ai fais marcher à côté de son vélo jusqu'à la piste et après nous nous sommes baladés un peu. Il était content et fier, il avait la tête haute comme pour dire: "regardez-moi, je pédale et je suis sur la piste cyclable"
Pendant ce temps, mamie était accrochée à son vélo avec des mains crispées et des sueurs froides, de peur qu'il prenne le bord de la rue en lui répétant à toutes les ?????minutes: "regarde devant toi". Mais quel bonheur de voir son visage.....


Aujourd'hui et pour le reste de l'été, je me suis dis que j'irais chercher son vélo à toutes les semaines et que nous ferions une petite balade.
Et aujourd'hui, j'avais pas oublié mon appareil photo!!!!
Et comme nous faisions quand on se promenait avec la girafe, nous sommes arrêtés au parc!
Dans le temps, on doit avoir fait tous les parcs de Valleyfield, maintenant on va commencer par apprivoiser la piste cyclable, ensuite les petites rues, etc....




Au parc, on a joué à la cachette, j'ai compté jusqu'à dix, tout doucement et Yoan était caché.... là où vous voyez sur la photo
J'ai pas eu trop de misère à le trouver!!!!


Nous nous sommes arrêtés aussi chez mémère, tante Mélissa a pris une photo et elles ont pu voir notre champion à l'oeuvre.


On a même pris une photo avec Frédéric, un de ses petits-cousins qu'il aime tant.
Ces premières randonnées EXTRAordinaires vont devenir ordinaires, comme la première fois qu'il a épinglé des épingles sur la corde à linge.
Mais, il travaille tellllllllement fort pour arriver parfois à faire quelque chose que l'on prend pour acquis, que je ne peux passer sous silence cet exploit.
Et ai-je besoin de vous rappeler que je l'aime ce petit monstre.....


10 commentaires:

Kaléas Fé a dit…

Merci Monarôme de partager ça avec nous! C'est tellement touchant!
Bravo Yoan! Tu es épatant! :)

P.s. Tu sais, je n'ai appris à faire du vélo qu'à... 10 ans! :)

Mona a dit…

Merci Kaléas!
Bravo à toi aussi, tu en fais encore aujourd'hui??

Kaléas Fé a dit…

Non, j'habite (j'ai toujours habité) sur un boulevard avec BEAUCOUP de circulation. C'est très dangereux de marcher ou de faire du vélo devant chez moi...

fidji a dit…

BRAVO à ton petit garçon, il surmonte tout petit à petit avec tellement de courage, il est fantastique et sa Mamie ne l'aime pas, elle l'adore!!!!! et tant mieux, ça fait du bien de voir des amours comme ça!! bisous à tous les deux

Fée des bois a dit…

Merci de partager une si belle histoire d'amour et de persévérence. C'est très édifiant de te lire.

Bravo à Mamie et à ce courageux petit garçon.

Mona a dit…

fidji
Comme tu dis ma belle Fidji, cet amour là , ça fait telllllement de bien!
fée des bois
Tu me fais penser fée des bois, c'est rare que je lui dis qu'il est courageux. je lui dis souvent qu'il est bon, qu'il est capable, qu'il est un amour. J'uliserai plus souvent ce mot "courageux".....
Il ne se rend pas compte qu'il l'est.
Merci!

Lavandine a dit…

Snif. Comme ça peut être beau la vie, surtout avec un enfant!

Mona a dit…

Oui lavandine, quand on vit des mnoments semblables avec un enfant, la vie est merveilleuse.

Anonyme a dit…

Wow !!! Félicitations à ton beau Yoan... il a tellement grandit, c'est incroyable ! Et avec de belles prouesses comme celle-là, ça donne sûrement des ailes à la mamie...
À bientôt ma belle Mona !
Julie :-)

Mona a dit…

Merci Julie!
Et oui, ça grandit vite ces petites bibittes là....c'est fou ce que l'on ressent en dedans, c'est un baume au coeur, un sourire intérieur, juste d'y penser.