mercredi 15 avril 2009

Astuce-Détente 29



Voilà Guido, masculin de Guidoune.

Au début, on pensait que c'était une femelle. Il a à peu près 6 ans. Il est beau mais, il est malcommode.

Kaléas m'a proposé de faire un astuce-détente sur le lien affectif entre le chat et son maître ou maîtresse.

Comme je lui disais, je ne trippe pas beaucoup "animaux", je suis plutôt du genre "bébé, enfant, être humain". C'est pas que je les aime pas mais je préfère les être humains, même s'ils sont plus compliqués.

Et là, je tombe sur un article dans le magazine Vitalité Québec "Un chat contre le stress", où il est écrit: nos amis les chats sont une source constante de camaraderie, d'amusement et suscitent l'hilarité plus souvent qu'autrement.

Une étude publiée en 2006 sur la relation entre les propriétaires d'animaux de compagnie et le rire, dévoile des résultats assez intéressants. Des quatre groupes de participants à cette étude, propriétaires de chiens, propriétaires de chats, propriétaires de chiens et de chats et ceux qui n'en avaient aucun, ce sont les propriétaires de chiens et de chats qui déclaraient avoir les plus fréquentes occasions de rire en présence de leus animaux. Ces occasions de rire se manifestaient lors d'incidents spontanés.

Et l'auteur d'ajouter: Pour bien des personnes, la présence de chiens et chats dans la maison vaut bien plus que des séminaires ennuyants sur la gestion du stress.

Après avoir lu cet article, je me suis dit, après tout pourquoi pas! C'est vrai que ça peut être relaxant pour certaines personnes, comme dit Kaléas: "Il n'y a rien qui me détende plus que les ronrons de Lady"

Dans ce lien, on y dit que le ronronnement peut être très bénéfique pour l'humain grâce à un effet relaxant.

Dans cet autre lien, on y lit: le chat comble une part de nos besoins psychologiques et émotionnels, un soutien moral pour surmonter des moments difficiles, etc...

Est-ce que votre chat vous permet de vous détendre ???

8 commentaires:

Kaléas Fé a dit…

Je crois que tu as compris que Lady m'est indispensable... :-) C'est la seule qui me change les idées lorsque je sens venir une crise d'angoisse. Toutes les folleries qu'elle peut faire mettent de l'ambiance dans la maison...

Merci d'en avoir parlé! Je ne voulais pas que tu te sentes obligé, ce n'était qu'un suggestion. :-)

Ton Guido est magnifique!

Biz!

Mona a dit…

Tant mieux pour toi Kaléas. C'est important de trouver des moyens pour se détendre et le lien spécial que l'on a avec un animal de compagnie y contribue.
T'inquiètes pas,je ne me suis pas sentie obligé du tout, sinon je n'en aurais pas parlé.

Rainette a dit…

je n'ai pas eu de chat depuis bien longtemps, mais j'ai un chien, et j'avoue, que le sentir près de moi, le caresser, le gratouiller, ça me permet.. de me détendre, de parler à quelqu'un qui est toujours d'accord avec moi (ou presque). Il est là, les caresses me laissent me "poser", il est doux, il ne demande rien d'autre: calins, manger, sortir.... quand je suis malade, il se couche près de moi, quand je suis triste, il vient à côté de moi et me regarde, me renvoit donc mes propres questions. Et puis, oui il me fait bien rire parfois!!!
mais je suis assez chien chien, même si je suis très genre humain quand même

Mona a dit…

Oui Rainette, c'est aussi vrai pour les chiens et même plus je crois. J'ai déjà eu un chien, ils sont en général plus affectueux, plus démonstratifs et acceuillants.
Et l'un n'empêche pas l'autre, on peut être aussi "gaga" de son animal que de l'être humain.

elle06 a dit…

pour ma part j'ai deux chats totalement différent mais tout deux très affectueux,ils sont toujours autours de moi,le soir un attends que je m'endorme pour s'en aller de ma chambre et l'autre n'est pas bien loin...à piquer sa place!
ils comprennent lorsqu'il y a un coup de blues,viennent se faire caliner et cela fait beaucoup de bien de sentir que je ne suis pas là uniquement pour les nourrir!
ils ont aussi ce lien particulier avec mes 3 enfants, dès qu'un ne se sent pas bien ils vont a tours de rôle les veiller...
leurs présence et leurs "ronron"me tranquilise et me réconforte.
puis il faut bien dire que les situations caucasse ne manquent pas avec ses deux austrogos là! ils nous fonts bien rigoler ...

Mystic a dit…

Cela fait de très nombreuses années que je pratique la ronronthérapie, j'ai d'ailleurs écrit un article à ce sujet sur le forum de l'Alliance, il faudrait que je le mette sur mon blog aussi....
Bisous à toi et à ton minet !
:-))

Greene Ouitche a dit…

Ouahahaha!! Guigo masculin de Guidoune! Moi vouloir parler humain!! Tu m'as fait mourir de rire!!

Ceci dit, je suis tout à fait d'accord avec la relation ronron et stress!! Je le vis quotidiennement avec ma ''patate poilue''!

Kaléas Fé a dit…

Greene Ouitche: Toi aussi tu surnommes ton chat «patate»? Je croyais être la seule! :-)))