jeudi 28 août 2008

QI-GONG

Bon, c'est quoi ça?
Enfin! Plusieurs savaient que j'étais partie faire une fin de semaine Qi-Gong pendant mes vacances, et ces même plusieurs m'ont demandé : Et puis, ta fin de semaine Qi-Gong? Alors, voilà, chose promise, chose dû....
Premièrement, le Qi-Gong que l'on prononce à peu près "tchi-koong" est une autre des approches "corps-esprit". Le Qi, signifie énergie et gong; entraînement, travail.

C'est une approche chinoise millénaire, qui ressemble au Tai-Chi
La grande différence que je lui trouve pour les distinguer est que le Qi-Gong est plus accessible car moins compliqué.
Le Tai-chi enchaîne des mouvements et souvent les gens ne se rappellent plus des enchaînements. Le Qi-Gong peut être très simple.
L'autre grande différence est l'utilisation du Qi (CHI), beaucoup plus présente en Qi-Gong

Les grandes différences:
Tai-Chi: Nombreux mouvements et déplacements.
Qi-Gong: Peu de mouvement.
T.C.:Mouvements en constituent la base de la pratique
Q.G.:Mouvements ne consistent qu’en une des composantes de la pratique
T.C.: Les mouvements correspondent à des techniques d’attaques et de défenses
Q.G.: Les mouvements servent à diriger et guider le qi
T.C.: Peu de visualisations
Q.G.: Beaucoup de visualisations
T.C.: Les visualisations aident la pratique
Q.G.: Les visualisations sont la base de la pratique.
T.C : Les visualisations servent à mieux effectuer les techniques martiales (ex. : imaginer un adversaire)
Q.G.: Les visualisations servent à entrer en contact avec le qi, le diriger dans le corps.
T.C.: Fait référence à la notion de qi, comme puissance interne pouvant être appliquée dans les techniques martiales.
Q.G.: Cultiver le qi constitue le fondement du qi-gong

Vous trouverez ici plus de renseignements sur ce qu'est le Qi-Gong et ce que cela peut faire pour vous.

Je vous suggère le Qi-Gong qui suit: facile, pas long ,
aide à la concentration et à se calmer le pompon.
Comme explique Davina Delor, laquelle a une chronique
dans le magazine Belle Santé que ma copine française
a la gentillesse de m'apporter quand elle vient au
Québec. (vous pouvez trouver ce magazine dans des
kiosques spécialisés)
Ce mouvement nous permet de dégager des
encombrements émotionnnels.

1. Debout, jambes espacées de la largeur des épaules,genoux légèrement fléchis. Tout en pensant fortement à un état
négatif dont vous souhaitez vous délivrer (colère, jalousie,
ressentiment, etc.), amenez vos poings fermés à hauteur de
la taille.
2. En avant! Les pieds restent parallèles et les talons ne décollent pas du sol. L'énergie projetée par le poing part du dan tian (entre le ventre et les reins) ainsi que le souffle expiré par la bouche. Vous pouvez même émettre un son vocal accompagnant l'expiration puissamment délivrée.
Revenez à la posture de départ, recentrez-vous en respirant normalement et reprenez jusqu'à 10 fois. Après cela, reposez-vous quelques instants dans le silence.

Mon professeure de Montréal s'appelle Céline Gagné.
J'avais déjà fait une fin de semaine Qi-Gong avec elle et d'autres journées spécifiques pour travailler avec les différents organes; et oui, car, il y a des Qi-Gong spécifiques par exemple pour les poumons, le foie, etc.
Parfois, dans les cours de yoga que je donne, j'inclus des petits exercices, façon Qi-Gong, comme celui plus haut.
Tout ça pour vous dire que le Qi-Gong est vraiment une belle façon douce et lente de bouger et de se rapprocher de soi. Une belle occasion de se ralentir dans cette vie que nous vivons souvent à toute vitesse. C'est comparable au yoga dans ce sens.
Voilà maintenant quelques photos du site où nous étions pour cette belle fin de semaine:
ça s'appelle Terre Nouvelle, vous pouvez aller voir pour plus de renseignements.
L'endroit est déja très inspirant.






Petite anecdote: le dernier soir Sophie et moi-même avons souper en ville (Sherbrooke) et nous sommes allées au cinéma. Il ne restait que nous deux, nous avions pris une nuit de plus pour bien nous détendre, mais il n'y avait pas de repas inclus et l'employée (super gentille) nous avais avisé que les portes se fermaient automatiquement à 22h00. Donc, comme nous ne voulions pas couché dehors, nous sommes revenues pour l'heure, mais ce petit chemin de campagne non éclairé avec un peu de brume, demi-tour et à tâton, nous sommes arrivées à 10h moins 3... Je me suis sentie comme Cendrillon qui doit entrer avant que son carosse ne se change en grenouille ou en rat, non c'était en citrouille, je ne me souviens plus.....je ne l'avais pas dit à Sophie, elle le saura quand elle lira cet article.
Enfin belle fin de semaine ........ à partager...........

4 commentaires:

Melasol a dit…

Magnifique cette photo du papillon sur l'échinacée, c'est ton oeuvre ??? Très intéressant le Qi-Gong... tu prévois en donner des séances ou des cours un de ces 4 ??

Mona a dit…

Bonjour Melasol
La photo c'est l'oeuvre de ma copine Sophie.
L'enseignement du QI-Gong nécessite une longue formation en médecine chinoise que je n'ai pas le temps de faire. Alors de donner quelques trucs et y faire référence de temps en temps,entre autres dans les cours de yoga, je donne à l'occasion des mouvements mais sans aller en profondeur

Greene Ouitche a dit…

Inspirant! Bravo!! GO

Sophie, la française a dit…

Quelle cachotière ! Je ne savais pas que j'avais passé du temps avec Cendrillon, en apprenant le Qi-Gong.
En passant, j'ai découvert cette pratique. J'ai bien aimé et je la conseille à tout le monde, car elle est simple et abordable.