mercredi 3 septembre 2008

Huile de Calendula

CALENDULA
(calendula officinalis)
Certains l'appellent calendule ou souci.
Cette année, je n'en avais pas dans mon jardin. C'est une fleur annuelle facile à cultiver.
Alors, quand je n'en ai pas , je l'achète à la
Bottine aux Herbes, où ils vendent toutes les plantes inimaginables version bio ou sauvage.
Le seul que je connaisse avec une aussi grande variété et fraîcheur de plantes.C'est leur spécialité. Donc les plantes ne restent pas longtemps sur tablette et sont conservées de la bonne façon.
Ici, je vous montre la fleur bio séchée que j'ai acheté et mise dans un pot pour préparer le mâcérat huileux ou huile florale de calendula.
Lorsque vous voyez sur une liste d'ingrédients: huile de calendula, c'est cette huile qui a été macérée au préalable. Une bonne compagnie vous écrira dans quelle huile elle aura été macérée.
Plusieurs choix sont possibles; huile de tournesol, huile d'amande douce, huile d'olive.......
L'huile d'olive semblerait être la meilleure en ce qui concerne l'extraction des principes actifs des plantes. Elle est aussi très polyvalente et se conserve aussi très bien. Vous trouverez ici certaines propriétés cosmétiques de l'huile d'olive
La plupart du temps, je choisis l'huile d'olive de première pression à froid et biologique. Je sais , c'est plus cher. Mais, quant à faire des produits maison et en plus pour se mettre sur la peau et éventuellement dans la figure et/ou utiliser pour les enfants, vaut mieux prendre la bio.
Pas compliqué! Après que vous aurez choisi la grosseur de votre pot. Vous placez les fleurs de calendula sans trop tasser et recouvrez les fleurs de l'huile que vous aurez choisi.
Si vous choississez de macérer les fleurs fraîches de votre jardin, assurez-vous de ne pas les ceuillir à la rosée du matin et d'enlever les petits indésirables qu'ils pourraient y avoir sur les pétales. L'idéal serait de les faire sécher juste un peu pour être certaine qu'il ne se forme pas de moississure, car de l'eau avec de l'huile comme ça dans un pot, ça ne fait pas bon ménage.
Je vous le dit, car c'est ce que j'avais fait la première fois.
Fermez le pot et gardez le à la vue, pas nécessairement au soleil ou sur le bord d'une fenêtre , mais accessible; car, vous devrez brasser et renverser ce pot environ tous les deux jours, jusqu'à minimum 3 semaines ou 4 à 6 semaines, en général moi je fais 4 semaines.
Ensuite, vous filtrez avec une étamine , coton à fromage, ou filtre à café. Il faut que se soit tissé serré, car les petits résidus de plantes passeront à travers.
Ici, j'ai environ 30 gr. de fleurs de calendula et environ 380 gr. d'huile d'olive. J'en perdrai un peu au filtrage.
Il m'en restera peut-être 350 que je pourrai utiliser dans la fabrication de crèmes, onguents, pommades, etc.
Dont la Pommade Becké Bobo que je vous ai suggéré
Maintenant: les vertus de cette huile de calendula.
Après avoir lu plus haut les propriétés cosmétiques de l'huile d'olive ajouter les propriétés de la calendula et vous avez un produit efficace, sécuritaire et plus économique et gratifiant de le faire soi-même.

3 commentaires:

Greene Ouitche a dit…

Merci pour ce tutorial! monamona tititididi... on connaite la chanson! GO

mamansursaplanete a dit…

Hum, même si l'odeur ne passe pas par le net, je la sens rien qu'en regardant les photos :-))

princesse indigo a dit…

bonjour voici une bonne et nouvelle idée de produit à base de calendula. Nous faisons une pommade au calendula qui nous sert pour tout nos petits bobos du quotidien...